Information sur l'auteur
 
Giovanni De Paoli, Ph.D., dr. arch.
Professeur agrégé, École d'architecture
L’architecte Giovanni De Paoli, Ph.D, est maintenant vice-doyen aux études à la Faculté de l’Aménagement de l’École d’Architecture de l’Université de Montréal, où il est également responsable de l'orientation en CMAO du programme de maîtrise en architecture et membre du groupe de recherche en conception assistée par ordinateur (GRCAO).

En plus d’enseigner à l’École d’architecture les cours de Climat et physique du bâtiment, Atelier d'architecture spécialisé et Conception et modélisation assistées par ordinateur, il dirige de nombreux projets de recherche, notamment sur la validation d'hypothèses fondant le développement des dispositifs cognitifs numériques pour l’apprentissage de la conception en architecture (2003-2006), sur les outils informatiques et médias mixtes dans la représentation architecturale dans le Montréal-espace public et culture métropolitaine (2003-2005), sur la plate-forme virtuelle de création pour les artistes des nouveaux complexes Cirque du Cirque du Soleil (2002-2004) et sur le développement d’une méthode et des outils d’aide à la description et à l’analyse des relevés archéologiques (2001-2004)

Ses principales réalisations en recherche-création et en architecture sont la Maison Laboratoire Solab à Montréal, la Maison solaire à Saint-Benoît de Mirabel, la Maison au Lac Nominingue, le complexe du Lac Édouard et le complexe pour la désalinisation de l'eau de mer à Punta Canoa en Colombie. Il a également conçu un logiciel pour la modélisation des échanges thermiques dans un bâtiment (SYST_M) et un cours audiovisuel sur l'architecture et la construction de petits bâtiments : Se bâtir.

Depuis 1996, Giovanni De Paoli a donné des dizaines de conférences et publiés de nombreux articles sur l’architectureainsi qu’un livre sur sa spécialité qu’est le dessin d’architecture par ordinateur, actuellement en réédition.

Références :
Méthodes de modélisation numérique et artistique : cas de la plate-forme virtuelle de création pour les artistes des nouveaux Complexes Cirque du Cirque du Soleil », First Computer Art Congress, Paris, 2002.
« Architectural Design Education and Digital Technologies : Toward a Multinational Research Observatory (avec Michel Léglise), Connecting the Real and the Virtual, eCAADe 2002, Varsovie, 2002 », Procedural models and Intelligent Design Assistants in Architecture, Computer Graphics and Artificial Intelligence, 3IA'2002, Limoges, 2002.
« Looking at the temple of Karnak through an intelligent digital model : a historian’s assessment », (avec J. Revez, T. Tidafi), Computer Graphics and Artificial Intelligence, 3IA'2002, Limoges, 2002.
« Enseignement et apprentissage de la conception architecturale par la création de sites web », Portes ouvertes sur l'enseignement à l'Université de Montréal, Colloque CEFES, Montréal, Canada, mai 2002.
« Dispositifs cognitifs et assistance intelligente pour la conception en architecture, un exemple de la prise en compte de la lumière naturelle dans la conception du bâtiment », dans Colloques Jacques Cartier, décembre 2001, Lyon, France, 2001.
« Les futurs architectes sans papier, une promenade entre l'écrit et l'écran », La Virtualité en projets, septembre 2001, Faculté de l'aménagement, Université de Montréal, Canada, septembre 2001.
Climat et physique du bâtiment, Notes de cours ARC 2301, École d'architecture, Faculté de l'aménagement, Université de Montréal, août 2001.
« Conception et utilisation de microprogrammes dans l’environnement Web-CT : un exemple de travail coopératif pour la modélisation des enveloppes du bâtiment », dans Actes du Colloque Comment les technologies transforment l’enseignement, Suite 2001, Montréal, Canada, mai 2001.
«  La conception architecturale par des maquettes procédurales : une approche d'aide à la conception en architecture », EAAE, Paris (2000) et dans Recherche et architecture, Stéphane Hanrot Éditeur, Art of Text S.A. Thessalonique, Grèce, 2001.
« Conception de mini-programmes pour le calcul thermique dans le bâtiment », Colloque Journée de la recherche et de l’enseignement, L’Informatique en aménagement, novembre 2000, Faculté de l'aménagement, Université de Montréal, Canada, 2000.
« Procedural model and intelligent design assistant, the Vitruvius’ Ideas in a space shuttle A new Approach that consider Semantic Operators to produce Geometric Models », avec I. Iordanova, dans Conférence Generative Art 2000, Milan, Italie, décembre 2000.
« Modélisation architecturale et outils informatiques entre cultures de la représentation et du savoir-faire », avec T. Tidafi, Les cahiers scientifiques de l'ACFAS, n° 95, Montréal, mai 2000.
« De la modélisation du processus de construction à la construction du processus de modélisation », avec M. Bogdan, dans Modélisation architecturale et outils informatiques entre cultures de la représentation et du savoir-faire, Les cahiers scientifiques de l'ACFAS, n° 95, Montréal, mai 2000.
Une nouvelle approche d’aide à la conception par ordinateur en architecture basée sur la modélisation d’opérateurs sémantiques et la création de maquettes procédurales, Thèse de doctorat, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, 2000.
« Il modello procedurale come metodo di progettazione architettonico : un nuovo paradigma per la rappresentazione architettonica con l’aiuto dell’informatica », dans Architecture & Multimediality Conference, Rome, 2000.
Une nouvelle approche d’aide à la conception par ordinateur en architecture basée sur la modélisation d’opérateurs sémantiques et la création de maquettes procédurales, Thèse de doctorat, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, Montréal, 1999.
« The front of the Stage of Vitruvius’ Roman Theatre : A new Approach of Computer Aided Design that Transforms Geometric Operators to Semantic Operators », avec M. Bogdan, dans Computers in Building, CAAD Futures 99, Atlanta, États-Unis, 1999.
« The Backstage of Vitruvius’ Roman Theatre : A new method of Computer-Aided Design that Reduces the Gap between the Functional and the Operational », avec M. Bogdan, dans CAADRIA 99 Proceedings, Shanghay, Chine, 1999.
« Les opérateurs sémantiques : une nouvelle approche à la conception assistée par ordinateur par des maquettes procédurales », conférence dans le cadre des Chantiers de la faculté de l’aménagement, Université de Montréal, Canada, janvier 1999.
« Towards an object-oriented language for the declarative design of scenes », avec V. Popov et L. Popova, dans Digital Design Studio, ACADIA 98, Québec, Canada, 1998.
« La CAO en architecture: modélisation des actions et définition des opérateurs », dans Design : Les objets en conception, 01, INRIA, Sophia Antipolis, Europia éditeur, France, 1997.
La construction dans l’activité humaine, notes de cours, Département de technologie de l’architecture, Cégep de Saint-Laurent, Saint-Laurent, Canada, 1998.
Architecture, simulation informatique et création industrielle, Rapport de recherche (1993-1996), École d’architecture du Languedoc-Roussillon et Cégep de Saint-Laurent, programme ETS du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Science du Québec, et du Ministère de l'Éducation Nationale, France, 1997.
Notions de mécanique du bâtiment, notes de cours, Services du bâtiment, Département de technologie de l’architecture, Cégep de Saint-Laurent, Saint-Laurent, Canada, 1997.
Les logiciels de DAO sur micro-ordinateur, notes de cours DAO avancé en architecture, Département de technologie de l’architecture, Cégep de Saint-Laurent, Saint-Laurent, Canada, 1990-1997.

 
Pierlucio Pellissier
Pierlucio Pellissier est un architecte spécialisé dans la conservation et la restauration d´œuvres d´art et du patrimoine architectural ainsi que dans l´application des innovations technologiques au milieu bâti. Il est reconnu pour la restauration de bâtiments patrimoniaux d’importance, tant en Italie qu’au Québec ; il participe en tant que conservateur, restaurateur et architecte à de grands chantiers de conservation architecturale exigeant la conservation d’oeuvres d’art (peintures, fresques, sculptures).  Ses préoccupations le conduisent très tôt à doubler cette expertise d’une spécialisation en DAO intégrée à son enseignement aux techniciens en architecture. Ses recherches en restauration le conduisent en 2005 à une démonstration de fresque dans le cadre de l’exposition sur Pompéi au Musée des Civilisations à Ottawa. Depuis 2005, Pierlucio Pellissier expose aussi ses œuvres propres.

Formation
De 1969 à 1974, il poursuit des études à la Faculté d’architecture de l’École Polytechnique de Turin, à l’Université de Florence, puis obtient son doctorat en architecture de l’École Polytechnique de Turin.  Pierlucio Pellissier fait également des études dans le domaine de la conservation architecturale et artistique, notamment au Centre for Conservation de Rome (ICCROM) en 1976, où il étudie avec B. Mülethaler et H.J. Plenderleith pour le bois et les matériaux organiques, A. France Lanord pour les métaux, K. Hempel et G. Musumeci pour la pierre, P. Philippot pour les principes généraux, J. Lodewijks et R. Organ pour les tissus et la muséographie et Torraca pour les briques et les matériaux poreux. Une fois au Québec, il fait une maîtrise en sciences appliquées avec spécialisation en applications de l'énergie solaire à l'architecture (1979) et amorce des études de Doctorat à la Faculté de l’aménagement de l’université de Montréal. Ses recherches y sont centrées sur le développement et l’application des technologies émergentes au domaine de la construction.

Pendant cinq ans, de 1984 à 1989, il suit des formations en Dessin Assisté par Ordinateur à l’université Cambridge au Massachusetts. En 2000, il suit une formation en Modélisation Assistée par Ordinateur à l’université Columbus en Ohio, ainsi que des cours de l’Ordre des architectes du Québec.

Réalisations
Entre 1979 et 2000, il travaille au sein du Département de technologie de l’architecture du CEGEP de Saint-Laurent. En 1981, avec G. De Paoli, il entreprend des démarches et des études afin d’intégrer l’utilisation de l’informatique au curriculum scolaire des techniciens en architecture. Après avoir utilisé et exploré différents logiciels et plateformes, ils implantent le premier laboratoire de CDAO appliquée à l’architecture au Cégep de Saint-Laurent (1983-1984). Depuis lors, il est responsable du développement et de l’enseignement du dessin assisté par ordinateur (DAO) et s’intéresse au développement de la conception et de la présentation des projets assistés par ordinateur.

Depuis 1992, il est régulièrement invité à collaborer à titre d’expert, en applications informatiques à l’architecture à la Faculté d’architecture de l’Université La Sapienza de Rome et au département de Génie civil de l’IUT de Nancy-Brabois, en conservation architecturale à l’École d’Archéologie de Rome, et en développement des techniques informatisées de dessin reliées à l’architecture à l’Université de Montpellier.

Dans le domaine de la conservation et de la restauration d’édifices patrimoniaux et d’œuvres d’art, il réalise notamment la restauration de l’église Notre Dame de la Défense à Montréal (2002 à 2004), l’aménagement du quartier de la Petite Italie à Montréal (1997-2001), la restauration des finis à l’église Saint-Ambroise à Montréal (2000), la conservation et la restauration des fresques de Guido Nincheri à l’église Sainte-Amélie de Baie Comeau (1996). Il contribue aussi à divers projets de conservation du patrimoine architectural italien et suisse de 1978 à 1994 : chapelle de Saint-Pierre (Morgex), Sovraintendenza alle Antichità e Belle Arti (Vallée d'Aoste), Chateau de Castellamonte (Turin), Palazzo dei Mercanti (Turin), église d’Issime (Aosta), église de Saint-Vincent (Aosta), église Notre-Dame-du-Valentin (Lausanne), église de Lens (Valais), chapelle du Mont Olivet (Lausanne), Hospice du Grand Saint-Bernard (Valais), église et mairie de Forno Canavese (Turin).

Ayant observé que la détérioration des bâtiments historiques est souvent causée soit par une mauvaise conception de l’enveloppe du bâtiment, soit par l’interaction négative des matériaux ou des composantes de la construction, Pierlucio Pellissier s’intéresse très tôt (1974 à 1983) au fonctionnement et aux interactions des systèmes énergétiques entre l’enveloppe et l’intérieur des bâtiments, ainsi que des possibilités et alternatives d’intervention.  C’est ainsi qu’il étudie la faisabilité d’usines préfabriquées énergiquement autonomes pour les pays en voie de développement (Puerto Limon, Costa Rica), il construit une maison climatisée à l'énergie solaire (Saint-Benoit, Québec), il conçoit un distillateur solaire pour la potabilisation de l'eau (Cartagena, Colombie), il fait la conception préliminaire d’une serre laboratoire à l’Institut national de foresterie (Petawawa, Ontario) et divers autres travaux aussi bien en Italie qu’au Québec : maisons à économie d’énergie, plaque de captage pour capteurs solaires, maisons solaires, etc.

Au chapitre des publications, il n’est pas moins dynamique.  Après avoir publié de nombreux articles en collaboration pour la Faculté de l'aménagement et l’École polytechnique de l'Université de Montréal et signé des rapports d’activités et cours audio-visuels sur l’architecture et les énergies alternatives, il publie en 1993, aux Éditions Berger, le livre Dessin d'architecture par ordinateur en collaboration avec Giovanni De Paoli. Il prépare actuellement un ouvrage sur l'évolution des échafaudages dans l'architecture.





© Éditions Berger Inc. 2005-2016 Tous droits réservés.