Editions Berger
Editions Berger
La protection des cultures agricoles

La protection des cultures agricoles


Josée Fortin, Ph.D., Roger Doucet, agronome, Onil Samuel

La science agricole

Reliure : Collée
Papier : 9782921416825

59,95 $
À paraître


Un livre fondamental sur la gestion intégrée des ennemis des plantes (GIEC)

Il n'existe aucun livre regroupant l'ensemble des informations sur la protection des cultures sous l'angle de la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC). Dans l'état actuel des connaissances sur les effets nocifs des pesticides de synthèse sur l'environnement et la santé, sachant leur faible acceptabilité sociale, il devient indispensable d'aborder la formation des agronomes, des exploitants et des travailleurs agricoles, dans une perspective de lutte raisonnée visant à la fois l'optimisation des rendements et la réduction des impacts sur l'environnement, la santé humaine et animale. Atteindre ces objectifs suppose de maîtriser les connaissances, les compétences et les méthodes de travail concernant tous les moyens préventifs et correctifs à la disposition du milieu agricole pour combattre les ravageurs, les insectes et les mauvaises herbes. C'est ainsi que le milieu agricole développera le réflexe d'embrasser l'ensemble des possibles, d'effectuer des choix judicieux, de documenter et d'évaluer ses pratiques afin de les améliorer. Voilà un livre très attendu au service de tout agronome, gestionnaire d'entreprise agricole, producteur ou jardinier amateur souhaitant comprendre et appliquer l'approche sécuritaire de la GIEC.

Sujets
Concepts et encadrements législatifs supportant la GIEC
Enjeux actuels dans la protection des cultures
Moyens préventifs: santé des sols, rotation, cultivars, dépistage et surveillance
Moyens correctifs: lutte biologique, biochimique, biotechnologique et chimique
Problèmes de résistance liés à l'utilisation des moyens correctifs
Problèmes de phytotoxicité
Utilisation sécuritaire des pesticides

Auteurs
Josée Fortin, agronome, obtient son doctorat en Physique et biochimie des sols à l'université de Californie à Riverside (UCR) après avoir obtenu un baccalauréat en Bio-agronomie et une maîtrise en Chimie des sols de l'université Laval, où elle deviendra professeure adjointe, agrégée puis titulaire. Pendant quatre ans, elle occupera également le poste de directrice de programmes de 2e et 3e cycles. En plus d'enseigner les cours sur les pesticides et l'environnement, la gestion rationnelle des produits antiparasitaires, la chimie, la biochimie et la microbiologie des sols, Josée Fortin dirige seule ou en collaboration plus d'une vingtaine de recherches sur les sols organiques et la santé des sols, participe à de nombreux articles scientifiques publiés dans des revues à comité de lecture et à plus d'une trentaine de présentations dans des congrès scientifiques.

Armé de son diplôme en agronomie (Institut agricole d'Oka), d'une maîtrise en phyto­cytogénétique (U. de Montréal) et d'expériences d'enseignement à l'Institut d'Oka, l'U. de Montréal et l'École de médecine vétérinaire de Saint-Hyacinthe, Roger Doucet fonde le département de phytotechnie à l'ITA de Saint-Hyacinthe et le dirige pendant 12 ans. Il y assure les cours de botanique, de biologie végétale et de microbiologie, ainsi que les laboratoires d'amélioration des plantes et des sols. Il devient ensuite chercheur à la Station de recherche agricole de Saint-Hyacinthe, où il se consacre à des travaux de génétique végétale, tout en donnant des cours d'agriculture et d'horticulture à la formation continue (ITA). Entre 1992 et 2017, il publie sept imposants livres pédagogiques en agriculture avant de cosigner ce huitième livre.

Formé aux relations industrielles en santé et sécurité du travail, Onil Samuel a tôt fait de se spécialiser en toxicologie industrielle et environnementale, ce qui le conduit à occuper les fonctions de chercheur, conseiller en toxicologie puis coordonnateur au Centre de toxicologie du Québec (CTQ), maintenant intégré à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). En tant que coordonnateur scientifique à la direction de la toxicologie humaine de l'INSPQ, il sera responsable du groupe de recherche sur les pesticides et de la mise en œuvre du volet santé de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture. En plus de dispenser des formations ponctuelles dans divers organismes, il sera auteur ou coauteur de centaines d'avis d'expert, de rapports et de communications scientifiques, sans compter ses fréquentes apparitions dans les médias.


Editions Berger
Editions Berger
Manuels, guides et essais en science et en spiritualité
© Éditions Berger A.C. Inc. 2003-2020 Tous droits réservés.
PenseWeb.com - Vente en ligne